Recyclage de convertisseurs catalytiques en silice-aluminium
25 2012

Notre entreprise effectue le recyclage de convertisseurs catalytiques en silice-aluminiums. Ces catalyseurs amorphes ont une  structure imbriquée. La structure consiste en un maillage 3D d'aluminium tétrahédraux et  d'oxydes de silicium.

Les convertisseurs catalytiques en silice-aluminium sont de types suivants:

1. Micro-sphérique ;
2. Pulvérisé ;
3. Les catalyseurs sous forme de gouttelettes (le diamètre de 3 à 6 mm).

Le troisième type de convertisseurs catalytiques est extrêmement actif et  beaucoup plus coûteux que les autres. Ces convertisseurs catalytiques sont utilisés pour le craquage catalytique.
Les convertisseurs catalytiques en, silice-aluminium ont des corps poreux dotés de surfaces internes complexes. Le pourcentage de silicium et d'oxyde d'aluminium peut atteindre jusqu'à 93%. Pendant le recyclage de matériaux a forte teneur en sulfure , les convertisseurs catalytiques devront être traités à la vapeur d'eau. Les convertisseurs catalytiques en silice-aluminium contenant de l'or sont d'abord soumis à un processus d'hydratation avant et après la régénération. Les catalyseurs sont dilués dans de  la vapeur d'eau, afin d'éviter  la contamination du catalyseur  par  le sulfure d'hydrogène.

Le craquage catalytique à l'aide de  catalyseurs en silice-aluminium constitue l'un des méthodes la plus utilisée dans le  raffinage de pétrole. Le gasoil et le craquage thermiques de pétrole peuvent servir de base pour  matière première.

Après l'achèvement du craquage catalytique, les convertisseurs d' aluminosilicate sont susceptible de produire  divers types de gaz et un volume d'essence similaire.

Les convertisseurs catalytiques en silice-aluminium peuvent également produire une quantité énorme d' hydrocarbures présente dans le pétrole. Ces catalyseurs sont extrêmement durables et chimiquement stables. Craquage sur les convertisseurs catalytiques en aluminosilicate est  effectué sous l'influence de la pression atmosphérique et sous une température comprise entre 450° et 500°.

Une étape de  craquage sur  convertisseurs catalytiques  en aluminosilicate est capable de produire divers composants de carburant de véhicule.

Ce processus est l'un des plus utilisés, la première étape consistant en la production de carburant de haute qualité.